}
association azurelite aide à l'utilisation des technologies de l’information et de la communication
Rédigé par delphine

Article n°282





... le projet avait une signification particulière pour llorens, qui a dédié ce vol à son cousin, alejandro rodriguez, qu'il considérait en fait comme son propre frère... rodriguez est mort il y a 5 ans dans un accident de parapente... 'Voler de nuit avec les étoiles, ça me fait penser à lui'," explique llorens... 'je pense toujours qu'il vole avec nous quand on est en l'air.'

Pour lutter contre la température de -15° à Trømso, en Norvège, le pilote acrobatique espagnol s'était équipé d'une combinaison en néoprène et de gants chauffés par une batterie. Il s'est lancé depuis le sol pour une valse nocturne avec les vagues vertes et éthérées de l'aurore.

Si vous pensez que tout le projet ressemble à une sacrée galère, vous avez raison. Voler de nuit dans le froid est déjà un challenge en soi, le faire devant une aurore boréale devient un véritable exploit.


Avec l'autorisation du gouvernement norvégien et propulsé par son paramoteur Thor 2000 fourni par Kangook et Polini, Llorens était prêt à s'attaquer au ciel.

"Je voulais être certain d'avoir un moteur très puissant. En avoir un de 200cc m'a donné la chance de monter très vite, ou de me sortir du pétrin au besoin."

Et la combinaison ? La majorité du vol se déroulait au dessus de l'eau et si ça tournait mal, elle lui permettait de pouvoir tenir une vingtaine de minutes avant l'arrivée des secours. Sans elle, il n'aurait resisté que quelques minutes à son bain glacé.
Les gants chauffés par une batterie conservaient suffisamment de chaleur pour lui permettre de diriger convenablement son engin. Enfin, son aile était auss équipe de projecteurs qui agissaient comme des phares.

Le résultat ? Eh bien, vous l'avez vu dans la video. De son propre aveu, il s'agit de l'expérience la plus incroyable de la vie pourtant très aventureuse de Llorens.

[sources : redBull]
en savoir plus...

bio...

C'est à l'âge de 14 ans que horacio llorens débute sa vie aérienne à l'école de parapente de son oncle à albacete, dans le sud-est de l'espagne... après avoir débuté aux côtés de ses cousins Raul et Felix Rodriguez, il s'intéresse à l'acro, et ensemble ils vont créer SAT (Safety Acro Team), une équipe voyager et se fera connaître dans le monde entier.

... à 18 ans, il participe à sa première compétition, l'un des seuls événements de voltige synchronisée en parapente existant alors, la discipline étant considérée comme trop dangereuse... mais horacio persévère et participe au développement de son sport.

sa détermination paye... peu de temps après avoir décroché une deuxième place au Red Bull Vertigo en 2002, il trouve son partenaire en vol synchro, l'argentin hernan piccoto (la personne la plus importante pour lui).

Article n°282
au fil du temps, horacio fait évoluer sa discipline jusqu'à ce qu'elle trouve sa place aux côté des autres sports aériens...

il est couronné quatre fois champion du monde !!!

c'est en 2012 qu'il établit le nouveau record du monde d'infinity tumbling, avec 568 tours au-dessus des ruines maya de takalik abaj au guatemala, avec une force g allant jusqu'à 6g à chaque révolution !



Dans nos blogs