}
association azurelite aide à l'utilisation des technologies de l’information et de la communication
Rédigé par delphine riehl

un système bien huilé




Des chiffres qui font peur !

  • Toutes les 10 secondes, une superficie de forêt équivalente à un terrain de football disparaît en Indonésie
soit l'équivalent de 28 hectares détruits chaque minute

Milieu de vie...
90 % de la population pauvre, soit 1,5 milliard de personnes, dépendent totalement ou partiellement des forêts pour vivre.


Développement durable...
  • la déforestation avance à raison de 28 hectares de coupes par minute.
  • 30 % à 40 % de la surface des terres dans le monde.
  • Les forêts agissent comme réserves pour 46 % du carbone terrestre et absorbent le dioxyde de carbone qui nourrit l'effet de serre.
  • La destruction des forêts est responsable de la perte de 2 % à 5% de la biodiversité par décennie.
  • On estime qu'environ 137 espèces disparaissent chaque jour dans le monde du fait de la déforestation tropicale.

Economie...
  • Le commerce global des produits du bois s'élève à 130 milliards de dollars.
  • Les coupes illégales font perdre 15 milliards de dollars aux pays du Sud chaque année.
  • 47 millions d'emplois sont fournis par l'industrie du bois de la forêt.
  • L'investissement privé est 7 fois supérieur à l'aide publique qui y est consacrée.

La destruction des forêts attribuée aux annuels incendies de forêt et aux exploitations forestières illégales et incontrôlables, a indiqué Nur Hidayati, un responsable de la Campagne du climat et de l'énergie de Greenpeace en Indonésie.

'Préoccupée par le rapport, Greenpeace souhaite voir le taux de déforestation le plus élevé diminuer dans le livre Guinness des records du Monde', a indiqué M. Nur à Semarang, dans la province de Java central (Indonésie).

Présumant que le taux de déforestation atteint 1,8 M ha par an, en plus du manque d'efforts visant à contenir la destruction, toutes les forêts en Indonésie auront disparues dans les 50 ans à venir, a averti M. Nur.
La déforestation a gravement endommagé l'écosystème et provoqué des changements climatiques dans le monde, dont l'émission du gaz à effet de serre qui a causé une hausse des températures.
L'Indonésie a déjà vu la hausse du niveau de la mer, des changements extrêmes du climat, des inondations et de longues sécheresses.

L'Indonésie peut néanmoins contribuer à la réduction de la crise du climat global en diminuant la consommation de l'énergie basée sur le pétrole, en évitant les centrales nucléaires et en réduisant le taux de déforestation, a soutenu M. Nur.

un système bien huilé
Amazonie, Indonésie... c'est fini ?

Si nous ne faisons rien d'ici 2022, 98% des forêts tropicales d’Indonésie pourraient disparaître entraînant - entre autre - la disparition des orangs outans à tout jamais, rapport alarmant !!!


Les forêts indonésiennes sont devenues une zone de non-droit, où règne en maître les braconniers, les forestiers et autres chercheurs d'or ou de pierres précieuses.
Même les parcs naturels, bien qu'interdit d'activité forestière, sont en train d'être dévastés.
Conséquence directe de cette situation, les orangs-outans, dont la répartition géographique se limite aux îles de Bornéo et Sumatra, sont appelés à disparaître prochainement si rien ne vient enrayée la folie dévastatrice actuelle.
(source : WWF international)


Eh oui, l’huile de palme est devenue 'centrale' dans la fabrication de nombreux produits de consommation courante (même en Europe).

Lesquels ?
. Dans certains cosmétiques et détergents
. Dans certaines contrées, on peut substituer l’huile de palme au gasoil
. Et puis… dans certains produits alimentaires

Pour les chips, les viennoiseries ou les biscuits apéritifs, c’est quasiment 1 produit sur 2.
Biscuits, glaces, soupes, pâte à tartiner …
Pâtes à gateaux, biscotte, plats cuisinés, sauces …
Vigilance, entre autres, sur les produits portant la simple mention 'matière végétale'.

On parle d’écologie… mais n’oublions pas que l’huile de palme est composée en grande partie d’acides gras saturés… donc plutot de la famille des “mauvaises graisses”.
Voilà déjà deux raisons de la bouder.

Mais au-delà de ces 'désagréments'...
L'Europe est l'un des principaux importateurs au monde d'huile de palme, rappelle les Amis de la Terre. Le rapport dénonce ''le commerce extrêmement rentable'' lié à l'huile de palme. La Banque Mondiale et de nombreuses banques européennes comme ING Direct, attirées par des taux de retour sur investissement élevés, financent les projets de déforestation de Wilmar, déclare Sébastien Godinot, chargé de campagne sur les Acteurs Financiers aux Amis de la Terre France. L'ONG demande dans son communiqué aux citoyens d'être vigilants et de se renseigner sur les offres commerciales alléchantes de certaines banques comme BNP-Paribas et Calyon. Derrière des taux d'intérêts élevés peuvent se cacher des investissements destructeurs comme la déforestation en Indonésie, ajoute Sébastien Godinot.

Les Amis de la Terre dénoncent également ''le danger'' du récent engagement de l'Union Européenne à utiliser 10% d'agrocarburants dans le secteur du transport à l'horizon 2020. Cette nouvelle demande créée une pression terrible sur les dernières forêts d'Indonésie : l'huile de palme pourrait être utilisée comme agrocarburant, en particulier pour les véhicules roulant au diesel qui sont très répandus en France, explique Sylvain Angerand, chargé de campagne Forêt aux Amis de la Terre France.

un système bien huilé
La déforestation en Indonésie pourrait déclencher une 'bombe climatique'

Selon un rapport publié hier par l'association écologiste Greenpeace intitulé 'Cooking the climate', la destruction des tourbières indonésiennes pour répondre à la demande mondiale croissante en huile de palme, utilisée dans l'alimentation, les cosmétiques et pour la production de biocarburants, contribue à 4% des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde.

'A moins que des efforts soient entrepris pour arrêter la destruction de la forêt et des tourbières, les émissions (de dioxyde de carbone) de ces zones pourraient déclencher une "bombe climatique" ' a indiqué l'association écologique qui a précisé que ces forêts absorbent du CO2, un gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

Selon Greenpeace, des projets massifs d'expansion dans la province de Riau (au centre de l'île de Sumatra) qui abrite le quart des cultures de palmiers à huile d'Indonésie, auront des conséquences dramatiques sur l'équilibre du climat puisque ces tourbières stockent 14,6 Giga tonnes de carbone, l'équivalent d'un an d'émissions de gaz carbonique dans le monde.

1,8 milliard de tonnes de CO2

Aujourd'hui, la destruction des tourbières et des forêts indonésiennes provoque l'émission de 1,8 milliard de tonnes de CO2 chaque année, soit 4% des émissions mondiales annuelles. 'Nous accusons de grandes multinationales comme Unilever, Nestlé et Procter & Gamble de fermer délibérément les yeux sur la destruction des tourbières et d'aggraver ainsi le réchauffement de la planète pour bénéficier d'huile de palme à bon marché !', a déclaré Grégoire Lejonc, chargé de campagne forêt à Greenpeace France.


un système bien huilé
Il faudrait détruire 15 millions d'hectares de forêts supplémentaires en Indonésie pour mettre en place des cultures de palmiers à huile, pour répondre aux objectifs européens de 20% d'énergies renouvelables à l'horizon 2020. 'Sans l'instauration de sérieux garde fous, nos gouvernements vont contribuer à détruire les forêts tropicales et à accroître les émissions de gaz carbonique… au nom de la protection du climat ! Le soutien européen aux agrocarburants de 1ère génération doit être de toute urgence repensé !', a-t-il ajouté.

L'organisation écologique demande au gouvernement indonésien d'adopter rapidement un moratoire sur la déforestation et la destruction des tourbières.


La Banque mondiale et le Fonds mondial pour la nature (WWF) tirent la sonnette d'alarme contre la destruction des forêts dans le monde qui met à mal les équilibres écologiques et sociaux.
140 000 kilomètres carrés, soit la superficie de la Grèce, disparaissent chaque année. La déforestation accélérée fait peser une grave menace sur les équilibres écologiques et donc sociaux de la planète.

Dans un rapport (publié le 25 mai 2005 !), la Banque mondiale et le Fonds mondial pour la nature (WWF) évaluent à 140 000 km2 la superficie de forêts détruites par an, soit la taille de la Grèce.
Un pays comme l'Indonésie a perdu 25 % de ses forêts en 50 ans.

Quand on sait...
que plus d'une douzaine de nouvelles espèces de poissons, insectes, escargots et plantes viennent d'être découvertes à Bornéo. Pour faire cette découverte, les chercheurs de l'association américaine, Nature Conservancy, se sont rendus dans un secteur reculé à l'Est de l'île de Bornéo, le Kalimantan, où la forêt tropicale règne et abrite d'innombrables grottes calcaires. En 5 semaines de présences et 4 zones explorées, les chercheurs ont découverts de nouvelles espèces d'insectes (dont un cafard géant et des mille-pattes cavernicoles géants), 2 escargots, des poissons, un micro-crabe, 2 nouveaux bégonias, etc.
Démontrant la grande biodiversité des lieux, en un espace restreint, 34 espèces de chauve-souris différentes et 124 oiseaux, dont près d'un tiers ne sont pas migrateurs, ont également été observés et identifiés par les scientifiques.

Difficile d'accès, cette partie du Kalimantan est resté 'vierge' de toute exploration. Aura-t-on le temps de répertorier l'ensemble de ses 'trésors', où mieux... pourra-t-on la protéger avant qu'elle ne disparaisse sous la pression des exploitations forestières, minières, et autres incendies qui dévastent les forêts tropicales indonésiennes ? Il y a urgence, et le message délivré par S. Stanley, responsable de l'expédition, est sans ambiguité : 'Si rien n'est fait rapidement pour protéger ces zones, des douzaines d'espèces pourraient disparaître avant même que l'on ne connaisse leur existence'.
(source : Echo Nature, Le magazine d'information environnementale)

un système bien huilé
un film, pour expliquer...

'Losing Tomorrow' un documentaire très fort, qui remue et ne laisse pas indifférent.
Ce film a été recompensé... 2 prix au Festival International du Film ornithologique de Ménigoute
“PRIX DE LA PROTECTION DE LA NATURE”
“PRIX DU JURY”

. International Wildlife Film Festival 2005, Missoula, Montana, USA.
. Japan Wildlife Film Festival, August 2005, Toyama, Japan.
. Festival International du Film écologique, Octobre 2005, Bourges, France.


Paris, 21 avril 2008
Plusieurs actions menées par des activistes de Greenpeace ont eu lieu simultanément aux sièges d'Unilever à Londres et Rotterdam ainsi que devant l'immeuble de la multinationale à Rome et dans une usine en Grande-Bretagne pour dénoncer l'utilisation d'huile de palme dans les produits Dove.
Signez la pétition !

Une pétition c'est bien, le boycott des produits avec de l'huile de palme, c'est encore mieux et plus efficace.



Dans nos blogs